Mince & tonique
Mince & tonique
Mince & tonique

Rétention d’eau que faire ?

95% des femmes sont concernées par la rétention d’eau, sans pour autant avoir de problèmes de poids ! Et certains messieurs ne sont pas épargnés…

La rétention d’eau peut se définir comme une accumulation excessive d’eau dans tout ou partie de l’organisme. En temps normal, l’eau représente environ 50% du poids de notre corps et nos reins assurent l’équilibre entre l’eau que l’on absorbe et l’eau que l’on élimine par les urines ou encore la transpiration. La rétention d’eau survient quand l’organisme emmagasine plus d’eau qu’il n’en élimine. La plupart du temps, ce trouble disparaît rapidement, mais l’inconfort qu’il occasionne pousse souvent à demander conseil pour en venir à bout.

>Quelles sont les causes ?

Elles sont nombreuses, la plus connue est une alimentation trop riche en sel, dont le rôle est de retenir l’eau dans l’organisme. Beaucoup de femmes font de la rétention d’eau en raison des fluctuations hormonales : 95% d’entre elles en seraient affectées lors des règles. La chaleur est également un facteur déclencheur : les personnes qui y sont sensibles se sentent davantage enflées lors des journées humides et chaudes, en cas de position debout prolongée, de voyages en avion… Une sensibilité accrue à la pollution et aux toxines, certaines intolérances alimentaires, ou une mauvaise hydratation peuvent aussi y contribuer.

>Quels sont les signes fréquemment rapportés dans le cas de rétention d’eau ?

Ce déséquilibre se traduit par un gonflement de certaines parties du corps, en particulier les jambes (sensation de jambes lourdes), les chevilles et les pieds. Les personnes sujettes à la rétention d’eau peuvent voir leur poids fluctuer, parfois même au cours de la même journée. Ils se sentent gonflés même après un léger repas ou encore tentent plusieurs régimes, mais n’arrivent pas pour autant à mincir. Ils se sentent tendus, ce qui est particulièrement inconfortable.

>Nos conseils

Paradoxalement, pour lutter contre la rétention d’eau, il faut boire plus, et non pas moins ! Un apport d’eau suffisant est indispensable. Il est recommandé de boire 1.5 litre d’eau par jour, encore davantage si on fait de l’exercice ou s’il fait chaud.

Certains extraits de plantes, comme le Cacti-NéaTM, issu de la Figue de barbarie, ou l’extrait de Piloselle (une plante vivace) ont des vertus drainantes naturelles [1] tout à fait intéressantes pour favoriser l’élimination de l’eau par les voies urinaires et réduire les sensations de jambes « lourdes » et/ou « gonflées ». D’autres plantes agissent directement sur les causes de la rétention d’eau, comme la Rhodiola, qui régule le système hormonal en cas de stress, afin de limiter la rétention d’eau que celui-ci peut entrainer (sécrétion de cortisol).

DIURENIL® de STC Nutrition® , Enfin LA solution !

diurenil.png

DIURENIL® associe les actifs naturels les plus efficaces pour lutter efficacement contre la rétention d’eau et réduire les gonflements associés. Formulé à partir de Cacti-NeaTM, un extrait breveté de figue de barbarie aux effets cliniquement démontrés, il contient aussi de la Rhodiola pour réduire la rétention d’eau liée au stress [3] en favorisant la régulation de cortisol, ainsi que de la Piloselle et du Potassium pour favoriser l’élimination.

Présenté en monodoses journalières incassables, DIURENIL® se transporte facilement partout !

Cacti-NeaTM, un actif 100% naturel anti-rétention d’eau révolutionnaire !

- Cacti-NeaTM est efficace et sans effet secondaire, 87% des femmes ayant des problèmes de rétention d’eau sont convaincues !

- Une étude clinique montre qu’une consommation de 2g/jour de CACTI-NEA™ sur 28 jours [2] (soit l’équivalent d’une monodose) permet :

  • Augmentation de 27% de l’élimination urinaire, dès le 7ème jour,
  • Perte de poids jusqu’à 3,3 kg en 28 jours, 100% sous forme d’eau,
  • Réduction de la sensation de pieds, chevilles et genoux gonflés de 68%.

 

Cacti-NeaTM est une marque déposée des Laboratoires Bio Serae

Sources:

(1)    Galati EM, Tripodo MM, Trovato A, Miceli N, Monforte MT. Biological effect of Opuntia ficus indica (L.) Mill. (Cactaceae) waste matter – Note 1 : diuretic activity. Journal of Ethnopharmacology, 79, 2002, 17-21

(2)    Bio Serae – Cacti-NeaTM clinical study – Octobre 2010

(3)    A randomised, double-blind, placebo-controlled, parallel-group study of the standardised extract shr-5 of the roots of Rhodiola rosea in the treatment of subjects with stress-related fatigue. Olsson EM, von Schéele B, Panossian AG. Planta Med. 2009 Feb;75(2):105-12.

Voir aussi