Le sport est pourtant plus qu’un essentiel pour eux, merci pour ces partages d’expériences chargées d’astuces et d’optimisme : Fiers d’être partenaires !!!!

 

Jeanne Collonge, Triathlon, partage son expérience d’entraînement indoor en triathlon :

Jeanne-Collonge.jpg

« Concernant la natation, à moins d’avoir une piscine chez soi et de pouvoir continuer à avoir des appuis dans l’eau, ça semble un peu compromis... pour garder un peu de force dans les bras, je fais de la Préparation Physique Globale (PPG) chez moi, avec juste un élastique et un tapis de yoga (et un pack d’eau pour ceux qui en voudraient plus). J’alterne du travail avec l’élastique en reproduisant le geste du crawl sous l’eau, et du gainage (ventral, côté droit, côté gauche...), des pompes (sur les genoux pour moi!), des dips, puis il y a plein d’exercices qu’on peut trouver sur internet. 

Pour le vélo, j’ai un home-trainer (un Wahoo Kickr) qui me permet de reproduire les parcours extérieurs et qui simule les pentes de la route. C’est vraiment un très bon outil. Du coup je peux rouler dessus presque comme si j’étais dehors. Mais si vous avez un home-trainer plus simple, c’est déjà bien de rouler en aéro ou en faisant des séances spécifiques (vélocité, force, puissance, vitesse...), ça passe plus vite et c’est efficace !

Pour la course à pied, j’ai encore pu courir en restant proche de chez moi donc en tournant un peu en rond mais en me sentant chanceuse quand même. Sinon, si vous avez la chance d’avoir un tapis roulant c’est top... il existe aussi des exercices de PPG plus spécifiques course à pied, comme la chaise, les fentes... ou alors courir dans les escaliers ! 

Il faut avoir un peu d’imagination dans ces circonstances et surtout ne pas oublier que le plus important c’est de bien respecter les recommandations gouvernementales pour que nous soyons tous sortis d’affaire au plus vite. »

@JeanneCollongeTriathlete

 

Aline Choretier, Triathlon

 

« Une journée de confinement version "Aline" ça donne ça. Profitez d'un petit déjeuner équilibré, Une séance de Yoga (merci à K Yoga pour ses cours gratuit confinement ), un Poke bowl (crudité/poisson) à midi, séance de Home trainer, et pour terminer mon rdv fitness en ligne avec Christophe Ruelle à 18h00. Sans oublier la méditation du soir. Une forte pensée à toutes les personnes confrontées au quotidien à ce foutu virus. #onpositive »

 

Julien Brun, Golf

« Pas évident de faire passer le temps et de changer nos habitudes surtout qu’étant golfeur, je passe la majeure partie de mon temps en extérieur. Mais il faut faire avec et limiter les risques au maximum pour pouvoir reprendre la vie normale au plus tôt.

De mon côté de l’exercice physique à l’intérieur (stretching, yoga, des séances diverses...) je fais du jogging dehors, de l’exercice dehors aussi sur des barres extérieures à côté de chez moi. Puis niveau golf j’ai un tapis de putting que j’utilise souvent, et puis méditation aussi. On fait passer le temps comme on peut, beaucoup de récupération aussi forcément! »

@julienbrun_golf

 

Grégory Mallet, Natation

« Pour moi le plus important en confinement c’est de gérer son temps d’effort surtout si on n’a pas l’habitude de faire du sport au quotidien.

Il est plus intéressant de se faire 4x20 min dans la journée plutôt que d’essayer de construire des séances interminables qui vont nous démotiver avec le temps.

Tjrs avoir 5mn d’échauffement ou réveil musculaire ou étirements.

Puis choisir un thème ou groupe musculaire à travailler sur 15 mn puis on arrête et on reprend dans 2-3h un autre thème

Cela donne des petits objectifs réalisables et occupe la journée par étape. »

@gregory_mallet