La détoxification est un procédé qui consiste à nettoyer l’organisme en favorisant l’élimination des toxines.  Si la détoxification est un geste santé connu de tous, le rôle qu’elle joue dans la perte de poids reste confidentiel. Elle permet d’accélérer le métabolisme et les organes revigorés sont plus efficaces pour assimiler les aliments, ce qui aide le contrôle du poids.

 

Le principe de la détoxification

Notre corps accumule divers polluants présents dans notre alimentation, dans l’air que nous respirons mais aussi dans tous les objets qui nous entourent. Les toxines sont présentes également dans les produits chimiques que nous utilisons tous les jours (produits ménagers et d’hygiène par exemple), les aliments transformés, les particules rejetées par l’industrie, etc.

Notre corps est naturellement conçu pour éliminer les toxines, mais il peut fatiguer et ne pas toujours s’avérer efficient. Lorsque la quantité de toxines est trop importante, les reins, le foie, le système digestif, la peau et les poumons ; principaux organes de la détoxification ne peuvent plus assurer leurs rôles laissant alors les toxines s’accumuler dans l’organisme.
La détoxification est donc le moyen de redonner à ces organes la capacité d’assimiler les éléments qui nous sont bénéfiques à notre santé et d’évacuer les toxines.

 

La perte de poids, grâce à la détoxification

La détoxification constitue un atout majeur pour le contrôle du poids. Avec des organes efficaces, l’assimilation et l’élimination des déchets sont meilleurs. L’organisme n’accumule pas inutilement des cellules graisseuses et ne conserve que les éléments qui apportent de l’énergie pour faire fonctionner le corps.
Si vous envisagez un régime amincissant, il est conseillé de le débuter par une détoxification. Vous allez en quelque sorte réinitialiser les fonctionnalités de vos organes et optimiser votre métabolisme.

 

Comment détoxifier correctement son organisme pour faciliter la perte de poids

Le secret d’une bonne détoxification se trouve dans un régime sain, tant par l’alimentation que par le comportement. Il n’est pas question de suivre un régime draconien à vie, car la frustration n’est jamais bonne et les rechutes presque systématiques. Il s’agit de retrouver un rythme de vie normal et équilibré qui vous permet de perdre du poids régulièrement, jusqu’à atteindre vos objectifs minceurs fixées. Il s’agira par la suite de stabiliser votre poids en adoptant une alimentation variée et saine associée à une pratique sportive régulière.

 

L’importance du sommeil

Le sommeil est capital pour la gestion de votre corps. Il doit être satisfaisant en qualité, autant qu’en quantité. Durant la nuit, le corps se régénère et régule certaines fonctions, il en profite pour éliminer une partie des toxines accumulées durant la journée. Le cerveau se recharge et se réorganise.

Si vous dormez trop peu et/ou mal, votre corps n’a pas l’occasion de se régénérer et les toxines s’accumulent. Les conséquences portent à court terme, mais aussi à long terme. Le manque de sommeil engendre de l’anxiété et du stress, ainsi que des maladies cardiaques. Il exerce aussi une influence néfaste sur le comportement, avec notamment des troubles de l’alimentation pouvant aller dans certains cas jusqu’à des phases de boulimie.

 

L’hydratation

L’hydratation est indispensable pour que les organes fonctionnent correctement. Notre corps en a besoin pour faciliter la digestion et effectuer le tri entre les nutriments à assimiler et les toxines à rejeter. Elle sert aussi directement à éliminer les déchets sous forme d’urée et de dioxyde de carbone.

L’eau, le thé ou les tisanes sont excellents pour la santé. Évitez les sodas et jus sucrés qui encombrent l’organisme. Quant à l’alcool, la modération doit toujours primer. Vous avez le droit de vous faire plaisir, mais en abuser sollicite votre foie qui n’arrivera plus à exercer son rôle. Or, un foie en bonne santé est essentiel pour le contrôle du poids. En cas de dysfonctionnent, les graisses sont accumulées plutôt que d’être assimilées et rejetées.

 

La réduction des sucres et aliments transformés

Le sucre et les aliments transformés ont une grande part de responsabilité dans les problèmes de santé publique actuels. L’obésité est le fléau le plus flagrant et est en forte croissance chez les adolescents français, et même chez les enfants. Le sucre favorise d’autres maladies chroniques, comme par exemple le diabète et des dysfonctionnements cardiovasculaires.
Les produits industriels regorgent de sucre, sel et graisses, qu’il s’agisse de plats sucrés ou salés. Ces éléments empêchent l’organisme de fonctionner correctement et de se détoxifier naturellement. Le foie et les reins sont particulièrement sollicités. Ils peuvent montrer des signes de fatigue et de sur sollicitation pouvant entrainer sur le long therme des maladies hépatiques et rénales.  

Le sel est responsable de la rétention d’eau. Lorsque vous vous lancez dans une détoxification, vous devez réduire drastiquement votre consommation de sel. L’élimination de l’eau superflue dans votre corps permet à elle seule de perdre du poids facilement.
Même si cela vous paraît contre-intuitif, si vous avez tendance à consommer beaucoup de sel, vous devez commencer votre détoxification en buvant beaucoup d’eau (minimum 2 litres par jour). En effet, lorsque votre corps contient trop de sel et pas suffisamment d’eau, il libère une hormone antidiurétique qui vous empêche d'uriner et par conséquent de vous détoxifier. Boire de l’eau empêche la sécrétion de cette hormone et vous permet d’éliminer le sel et les autres déchets.

 

Sélectionnez des aliments riches en prébiotiques

La consommation d’aliments riches en prébiotiques est essentielle pour la bonne santé des intestins. Ceux-ci possèdent un système de détoxification et d'excrétion qui agit en réaction à tous les polluants que vous pouvez ingérer.
Les prébiotiques que vous trouvez notamment dans les tomates, artichauts, asperges, bananes, les oignons, l'ail et l'avoine, nourrissent les bonnes bactéries – les probiotiques – qui travaillent à l’assimilation des aliments dans vos intestins. Celles-ci vont mieux traiter votre alimentation et produire des nutriments bénéfiques pour la santé, sous forme d’acides gras à chaîne courte.

 

Pensez aux aliments riches en antioxydants

Les cellules de notre corps vieillissent naturellement. S’il n’est pas possible de stopper ce processus, vous pouvez le retarder en consommant des aliments riches en antioxydants. Ils luttent contre les radicaux libres, qui sont les éléments qui accentuent le stress oxydatif et précipitent le phénomène de vieillissement.
Les aliments les plus antioxydants sont riches en vitamines A, C et E, ainsi qu’en zéaxanthine, lutéine, sélénium et lycopène. Il s’agit de nombreux fruits, baies, légumes, épices, noix, ainsi que des boissons comme le thé vert ou le café.

 

Restez physiquement actif

Il n’est pas question de vous lancer frénétiquement dans une activité sportive, mais de bouger suffisamment. Si vous avez une vie sédentaire, il est très difficile de contrôler son poids, car le corps a besoin de l’action mécanique pour mettre en branle ses processus de détoxification.
Le mouvement permet une meilleure circulation sanguine, ainsi que du système lymphatique qui est primordial pour l’immunité naturelle. La vie sédentaire au contraire facilite des affections comme le diabète, l'hypertension artérielle, les maladies cardio-vasculaires, etc.

Si vous n’êtes pas sportif, vous devez vous astreindre à une activité quotidienne minimum. Vous pouvez vous obliger à faire un tour à pied ou à vélo par exemple ; l’effort n’a pas à être intense, mais il doit être suffisamment long pour solliciter l’ensemble de votre organisme. Une activité physique régulière réduit l'inflammation et permet au système de détoxification de votre corps de fonctionner correctement.