Le surpoids constitue un véritable fléau de nos sociétés modernes dont la nourriture est trop riche. Le mode de vie est aussi fautif, avec un manque d’exercice physique qui aggrave la tendance au stockage des graisses. La nature regorge de plantes qui utilisées correctement seront de véritables alliées pour nous soigner, mais aussi pour nous aider à mincir. On vous présente le top 4 des plantes adaptées pour les régimes amincissants.

 

Le mécanisme de prise et perte de poids

Le surpoids résulte d’un différentiel entre l’apport et les dépenses de calories. La nourriture est le carburant de notre organisme et, si l’apport calorique journalier est supérieur à la dépense énergétique, alors, le surplus est stocké sous forme de graisses. Les cellules qui servent de réceptacles aux lipides (graisses) sont appelées les adipocytes. Si vous continuez à les alimenter, ces cellules graisseuses grossissent et se multiplient.

Lorsque vous voulez mincir, ce sont ces adipocytes qui doivent être éliminés et non les cellules musculaires. L’activité physique permet de les oxyder et de les pulvériser. Les plantes vous seront en complément d’une alimentation saine et équilibrée et d’une pratique sportive d’une aide précieuse pour les éliminer.

Les plantes possèdent chacune des actions spécifiques sur la perte de poids. Elles sont donc à choisir en fonction de vos objectifs minceur.

Les plantes peuvent vous aider à :

  1. Brûler les graisses installées ;
  2. Faciliter la digestion ;
  3. Diminuer les envies de sucre ;
  4. Augmenter la sensation de satiété.

Pour être efficaces, elles doivent être prises dans le cadre d’un programme de perte de poids combinant : une alimentaire saine et équilibrée ainsi qu’une activité sportive.

 

1 – Le thé vert

Le thé vert est l’actif naturel incontournable des régimes amincissants. Les Asiatiques, et notamment les Chinois et les Japonais, en sont de grands consommateurs pour son effet diurétique, détoxifiant et amincissant. Sa première vertu est en effet de limiter l’assimilation des lipides. Le thé vert contient entre 3 et 4 % de caféine et 10 à 20 % de catéchines. Ces deux éléments augmentent la concentration de noradrénaline dans le corps. La noradrénaline est un composé organique qui joue le rôle d'hormone adrénergique et pousse l’organisme à oxyder les lipides des adipocytes et dépenser les calories. Le thé vert est donc un bruleur de graisses naturel extra très puissant qui contribue à déstocker les graisses installées. Il est donc idéal pour ceux ou celles qui souhaitent booster le métabolisme de leur organisme et brûler un maximum de calories. En plus de son action minceur, le thé vert par sa teneur en antioxydants possèdent de nombreuses vertus bénéfiques pour la santé.

Comment consommer le thé vert ?

Vous trouvez partout du thé vert à infuser, en sachet ou en vrac. Si vous n’aimez pas boire du thé, vous pouvez le consommer sous forme de compléments alimentaires sous forme de gélules. Si vous optez pour cette option : privilégiez les gélules d’origine végétale.

 

2 – La guarana

La guarana – ou Paullinia cupana – est une plante originaire d’Amazonie dont les graines contiennent une forte densité de caféine. Sa concentration également en actifs tels que : les tanins, la théophylline, la xanthine, la vitamine A, la vitamine E, le calcium et le potassium lui confèrent de nombreuses actions amincissantes. La teneur en caféine de la guarana stimule la production de leptine : une hormone permettant d’augmenter le métabolisme de l’organisme en d’autres mots, de bruler naturellement plus de calories. Cette hormone joue également un rôle important sur la sensation de satiété.  La guarana facilite également la circulation sanguine.

Comment consommer la guarana ?

Ce sont les baies de cet arbuste qui sont les plus intéressantes pour leurs actions amincissantes. Elles ne se consomment pas directement, mais sont disponibles sous diverses formes de compléments alimentaires en gélules, tisanes, poudres, boissons ou ampoules.

La guarana contient 2 fois plus de caféine que le café, il exerce donc un fort effet stimulant général. Il est donc conseillé de de le consommer le matin de préférence pour ne pas affecter votre sommeil.

 

3 – Le nopal

Le nopal plus connu sous le nom de figuier de Barbarie pousse principalement en Amérique centrale, notamment au Mexique. Il est aussi présent sur le pourtour du bassin méditerranéen, ainsi que dans la partie ouest de l’Asie.

Le fruit du nopal possède des propriétés antioxydantes, grâce à sa haute teneur en bétalaïnes (pigments végétaux, dont la couleur varie d’un jaune foncé à un violet intense) et flavonoïdes (pigments bruns, rouges et bleus). Le nopal contient également des fibres, des nutriments ainsi que de la vitamine C.

Les fibres ont la particularité d’agir comme des capteurs de graisses. Elles les absorbent et les altèrent, afin de faciliter leur rejet par l’organisme. Cela permet de favoriser la perte de poids en réduisant la taille des cellules graisseuses et en stoppant leur prolifération. De plus, le nopal assainit la flore intestinale et améliore le processus digestif.

Comment consommer le nopal ?

Le nopal est un fruit comestible, il peut donc être consommé directement, mais la figue de Barbarie, reste un fruit rare qu’il est parfois difficile de trouver. Vous pouvez vous le procurer facilement en compléments alimentaires sous forme de gélules. La aussi on pense à regarder la composition de la gélule et on évite celles utilisant de la gélatine d’origine animale.

 

4 – Le tamarin de Malabar ou garcinia cambogia

La côte de Malabar est une portion du littoral du sud-ouest de l'Inde ou pousse un petit arbre, le tamarinier, plus connu sous le nom de garcinia cambogia. On trouve aussi cette plante dans le reste de l’Asie, en Afrique tropicale et en Australie.

Le garcinia cambogia est connu pour son action satiétogène mais aussi son action brule graisses.

L’acide hydroxycitrique (HCA), présent dans le garcinia cambogia participe activement à la dégradation des graisses et facilite le déstockage de ces dernières.

Parallèlement, L’acide hydroxycitrique (HCA) en augmentant la production du glycogène dans le foie et de sérotonine dans le cerveau, réduit significativement la sensation de satiété.

Comment consommer le tamarin de Malabar ou garcinia cambogia ?

Le fruit du tamarinier de Malabar ou garcinia cambogia est comestible. Il peut être consommé directement. Cependant il est la plupart du temps consommé sous forme de complément alimentaire. Les galéniques sont nombreuses. C’est donc à vous de faire votre choix en fonction de vos préférences !

En conclusion, la nature regorge d’actifs naturels qui utilisés en parallèle d’une alimentation équilibrée, saine et d’une pratique sportive seront d’une aide véritable pour vous permettre d’atteindre vos objectifs minceur. Pour une efficacité maximale, choisissez-les en fonctions de vos besoins et petit plus sous forme de gélules toujours d’origine végétale.